PRISE EN CHARGE D’UNE HÉMORRAGIE OU D’UNE CHIRURGIE URGENTE SOUS DABIGATRAN OU RIVAROXABAN

Propositions de GIHP

Ce document concerne la prise en charge des hémorragies graves et de la chirurgie urgente pour des patients bénéficiant d’un traitement par dabigatran ou rivaroxaban dans un schéma curatif (hors prévention en chirurgie orthopédique majeure).

L’absence de données dans ces situations ne permet pas d’émettre des recommandations, mais seulement des propositions pour la meilleure gestion possible. Une validation de ces protocoles sera nécessaire.
 
Il est proposé de doser la concentration plasmatique des médicaments. En l’absence de dosage spécifique, il est proposé de définir les conduites à tenir sur la base de tests classiques (TP/TCA). Il s’agit d’une solution dégradée, les tests classiques ne permettant pas d’évaluer réellement les concentrations précises d’anticoagulant. La détermination des seuils hémostatiques est empirique. 
 
En fonction de nouvelles données cliniques, ces propositions sont susceptibles d’évoluer.